Google+

Bienvenue sur l'espace Questions/Réponses



La chute des marchés boursiers

Voilà, juste parce que c'est l'actualité et que j'y pige que dalle au monde de la bourse. Est ce que quelqu'un s'y retrouve dans tout ça ? Quelles conséquences la situation actuelle va-t-elle avoir sur le monde ? Pourquoi les états sont-ils autant endettés ? Quel est le lien entre crise de la dette et crise des subprimes ? Si quelqu'un a des réponses claires, je suis preneur, parce que Google m'aide pas trop à ce sujet

- j'aime 2 personnes - j'aime pas 0 personnes signaler un abus


1

Réponses (5)

Bonne question  

- j'aime 1 personnes - j'aime pas 0 personnes - signaler un abus

Je vais essayer de te répondre en disant le moins de bétises possible... Je précise donc que je ne suis absolument pas sure de tout ce que je vais avancer. 

Alors, le lien entre crise des subprime et crise actuelle, il y en a pas vraiment. Il réside surtout dans le fait que l'économie ne s'est toujours pas remise de cette crise précédente, que la croissance reste particulièrement faible voire absente dans les pays développés et que les investisseurs gardent en tête le mauvais souvenir de 2008 et ont subi à cette époque de lourdes pertes financières. Conséquences: Ils sont très prudents et vendent à la moindre inquiétude. 

Pourquoi les états sont-ils autant endettés ? ben là c'est mécanique, le budget actuel de l'état est complètement déséquilibré, ses dépenses sont beaucoup plus élevées que ses recettes ( notamment à cause du chômage et aussi d'une très mauvaise gestion de celui-ci). Le vrai problème est que cet endettement est en large majorité conjoncturel et non structurel. C'est-à-dire, l'endettement est utilisé pour combler les difficultés que rencontre l'économie et la société mais ne réprésente pas du tout un investissement pour l'avenir ( éducation, recherche et développement, infrastructures,..). C'est un cercle vicieux. Car d'une part, les recettes de l'état sont perdues dans le soutien actuel à une économie défaillante, et d'autre part étant donné qu'aucun investissement n'est réalisé il est peu probable que la croissance redémarre significativement et donc que les futures recettes fiscales augmentent. Sans compter la hausse des taux d'intérêt à mesure que l'économie perd en crédibilité. Bref, on est mal barré.... 

Et les investisseurs s'en rendent bien compte, et réalisent que la dette des états européens frise l'absurde. 

Autre problème, l'europe n'est pas crédible. Les dernières actions l'ont encore démontré, il n'y pas encore de vrai "gouvernement européen". Et un point essentiel des marchés financiers et la confiance. C'est un véritable mécanisme de "signaux". Si les investisseurs voient en l'europe une institution pas crédible et surtout qui n'a pas encore les moyens politiques de prendre de vraies décisions au niveau européen alors ils doutent de sa capacité à sortir de la crise de la dette et c'est du point de vue de nombreux économistes assez normal. 

En effet, l'europe pourrait ( peut-être) sortir de cette impasse en mutualisant ses moyens. La question des euros obligations est de plus en plus soulevée afin de venir en aide aux pays comme la grèce ou l'espagne. Malheureusement à mon sens, l'Allemenagne et la France ne souhaitent pas pour l'instant aller plus loin dans leurs efforts, et pourtant cela pourrait être un signal assez puissant pour les investisseurs. 

Un autre problème, c'est le risque systémique des marchés financiers. Les investisseurs oublient souvent l'entreprise et les emplois qui sont derrière les obligations et voient seulement la rentabilité financière à court terme. Depuis les années 80 et la dérégulation des marchés financiers (regarde les 3D d'Henri Bourguinat), la finance a de plus en plus un raisonnement de très court terme permettant de dégager de très grosses rentes au détriment de la vision productive. La proposition d'une taxe assez faible sur les transactions financières ( qui existe déjà en Angleterre ) pourrait donc être un moyen de limiter les débordements. 

Enfin, quelles sont les conséquences de la chute des marchés boursiers, je ne vais pas m'étendre sur ce point afin de ne pas trop dire d'erreurs. Le point principal est que c'est sur les marchés que les grandes entreprises se financent et c'est donc ainsi qu'elles peuvent investir, embaucher, et ainsi relancer la croissance indispensable pour revenir ( un jour ?) à un budget équilibré. ( et là c'est le cercle vertueux de la croissance qui se met en route).


voilàà je pense que ce que j'ai dit est assez juste, toutefois si vous voyez des erreurs n'hésitez pas à me corriger  

- j'aime 3 personnes - j'aime pas 0 personnes - signaler un abus

Ah ouais, quand même. J'oserai pas te contredire, j'y comprends rien à la bourse. Merci pour tes précisions et le temps que tu as passé à répondre .

- j'aime 0 personnes - j'aime pas 0 personnes - signaler un abus
avatar
Qrieu Anonyme

Alors est ce que l'année prochaine, on va supprimer le master de finance de Dauphine, comme celà avait été le cas, lors de la chute des bourses et des marchés financiers il y a deux ou trois ans ? 

La finance nous donne une incroyable image de volatilité.. les banques annoncent des suppressions de postes, à l'image d'HSBC ces derniers jours (je crois que c'était 30 000 postes d'ici 2013 ! )

Faudrait quand meme se poser la question de savoir si c'est si bien de s'orienter vers les métiers de la finance.... 

Petite remarque.. juste en passant

- j'aime 0 personnes - j'aime pas 0 personnes - signaler un abus
avatar
Qrieu Anonyme

A ce rythme là, c'est plus la peine de se former en finance !!

Ca va loin tout ça.

Quelle que soit l'évolution des marchés, on aura  toujours besoin de professionnels de la finance....

Voilà !

- j'aime 0 personnes - j'aime pas 0 personnes - signaler un abus

1

Questions/réponses

Question ouverte

concours passerelle

Concours ESC - Postée par un QRieux Anonyme

2 réponses

1 réponses

3 réponses

Question ouverte

cout des études

Ecoles Post Bac - Postée par un QRieux Anonyme

3 réponses

Articles en relation


Warning: simplexml_load_file(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Temporary failure in name resolution in /home/ftpgeneral/domains/ecole-de-commerce.com/public_html/lib/redaction/articles/ArticleManager_PDO.class.php on line 682

Warning: simplexml_load_file(http://actualite.e-tud.com/rss/articlesEDC.xml): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Temporary failure in name resolution in /home/ftpgeneral/domains/ecole-de-commerce.com/public_html/lib/redaction/articles/ArticleManager_PDO.class.php on line 682

Warning: simplexml_load_file(): I/O warning : failed to load external entity "http://actualite.e-tud.com/rss/articlesEDC.xml" in /home/ftpgeneral/domains/ecole-de-commerce.com/public_html/lib/redaction/articles/ArticleManager_PDO.class.php on line 682
Flux introuvable
Notice: Undefined variable: articles in /home/ftpgeneral/domains/ecole-de-commerce.com/public_html/lib/redaction/articles/ArticleManager_PDO.class.php on line 700

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ftpgeneral/domains/ecole-de-commerce.com/public_html/question/detail.php on line 598

Rechercher une formation :


Charte de bonne conduite

  • Respectez votre prochain
  • Restez polis et courtois
  • Effectuez une recherche avant de publier
  • Pas de publicité
  • Ne divulguez pas d'informations personnelles
  • En savoir plus